Piscines en bois : trouver un spécialiste en ligne

Piscines en bois
 La piscine en bois présente un aspect beaucoup plus esthétique que celles en acier et gonflable. Elle se fond bien mieux dans le paysage et peut être revêtue d’une décoration, comme des pierres. Le bois permet en plus différentes tailles et de nombreuses formes. C’est un matériau naturel, recyclable, durable et isolant. La baignade est alors un véritable plaisir dans le respect de l’environnement. Le bois choisi provient aussi de régions contrôlées de manière à ne pas déboiser les zones protégées. Et son entretien requiert moins de produits nocifs et corrosifs que les matières des autres bassins. Découvrez maintenant quels sont les différents types de piscines réalisées en bois, les bois utilisés pour leur conception et les accessoires recommandés avec ce genre de bassin.

Les différents types de piscine

Il existe deux types de piscines conçues avec le matériau bois. Rendez-vous à cet effet sur distripool.fr pour trouver celle qui vous correspond le mieux. Le premier type est la piscine hors sol qui peut être de différentes tailles et de différentes formes. Son installation est simple et rapide. Selon sa grandeur, elle peut nécessiter un permis de construction. L’entreprise qui la fabrique ne réalise pas toujours son montage, ce qui demande alors d’avoir un côté bricoleur pour le réaliser. Le second type est la piscine semi-enterrée qui nécessite une préparation du terrain au préalable. Il faut en effet s’assurer que le trou qui va accueillir le bassin est suffisamment grand. Ce genre de piscine est souvent posé par des professionnels. Il faut savoir que la piscine semi-enterrée nécessite obligatoirement un permis de construire et doit respecter une distance par rapport à l’habitation. Elle donne lieu à une imposition.

Les différents bois utilisés pour une piscine

Un bassin fabriqué en bois, que ce soit une piscine hors sol ou enterrée, est réalisé avec des bois traités autoclave ou des bois exotiques. Les bois traités autoclave subissent le plus les agressions extérieures, car leur résistance est plus faible que celle des bois exotiques. Leur traitement permet d’augmenter leur résistance aux attaques naturelles et de les utiliser plus longtemps. Il faut donc veiller au moment de l’achat d’une piscine, fabriquée avec ce matériau, à demander une garantie de l’origine contrôlée du bois. Concernant les bois exotiques, une piscine peut être en :

  • teck : ce bois tropical d’Asie offre une grande résistance aux éléments naturels. Il est généralement employé pour les constructions navales, les meubles, les ponts et les parquets, ce qui le rend idéal pour toute piscine ;
  • cèdre rouge : appelé red cedra, il est connu pour sa résistance lorsqu’il est transformé pour la réalisation de produits d’extérieur. Son odeur particulière repousse les larves et les vers qui s’attaquent au bois. Il est souvent employé pour les fenêtres, barrières et planchers, et parfois pour les canoés. D’une couleur ambre, le cèdre rouge dispose de propriétés antibactériennes et fongicides. Il ne demande donc qu’une huile spéciale pour l’entretenir ;
  • iroko : appelé milicia excelsa, ce bois exotique, originaire d’Afrique, sert à fabriquer des meubles d’extérieur et est aussi utilisé en construction navale et en menuiserie. Remplaçant parfois le teck, il est de couleur jaune à brun foncé.

Les accessoires recommandés pour une piscine conçue en bois

Toute piscine nécessite des accessoires de sécurité, notamment celles qui sont enterrées. Indispensable à la protection des enfants, il faut une barrière de sécurité, conforme à la norme NF P90-306 et installée à un mètre minimum du bord du bassin. Un système d’alarme est aussi recommandé pour renforcer cette sécurité. De type infrarouges, les détecteurs sont placés tout autour de la piscine. Une bâche de sécurité est également conseillée durant l’hivernage et lorsque le bassin n’est pas utilisé. Il est enfin possible de se munir d’un abri de piscine pour y ranger tout le matériel s’y référant (balai, robot, jouets…). Dans les kits pour piscine, vous trouverez des accessoires pour son accès. Il s’agit d’une échelle ou d’un escalier, qui existent en différentes tailles et en diverses formes. Pour en limiter l’accès et renforcer la sécurité, un portillon peut être posé sur une piscine hors sol haute. Pensez à choisir une échelle anti-dérapante pour limiter les risques de chute. D’autres accessoires existent pour les piscines en bois. Vous trouverez par exemple des douches solaires, à placer à proximité de la piscine. Elles sont composées de bois ou d’aluminium et peuvent servir de brumisateur par temps chaud. Vous pouvez aussi installer des lumières, de différentes couleurs et de formes variées, et des toboggans en fonction de la profondeur et des dimensions du bassin. Ces derniers disposent de marches anti-dérapantes et de barres de sécurité.


Avantages d’une climatisation gainable Atlantic
Pourquoi faire appel à une entreprise de pompe à chaleur ?